Mesdames, financez votre franchise : mode d'emploi

Reconversion professionnelle

Le blog de la reconversion professionnelle
au féminin


Bien financer son projet de création d'entreprise.

Reconversion professionnelle comment changer de vie

Il est grand temps de favoriser l'entrepreneuriat pour les femmes.

Aujourd'hui, plus de 30 % des créateurs d'entreprise sont des créatrices. La bonne nouvelle, c'est que cette proportion a presque doublé en 15 ans.

Mesdames, vous êtes plus de 66% des femmes à considérer que la création d'entreprise est plus épanouissante que le salariat.

Au delà des financements accessibles ci-dessous à tout créateur d’entreprise, les femmes entrepreneurs peuvent solliciter des aides spécifiques. Nous aborderons cet aspect dans un second temps, puis les prix qui mettent à l'honneur l'entrepreneuriat féminin.

Comment faire financer la création de votre structure ?

- le prêt bancaire classique : Comparez les banques et trouvez le prêt qui correspond le mieux à votre projet.

- le prêt à la création d’entreprise (PCE) : La somme empruntée est comprise entre 2.000 et 7.000 € et peut vous être accordée sans garantie, ni caution personnelle, par votre banquier, si votre entreprise a moins de 3 ans. Ce crédit vient toujours en complément d’un prêt bancaire classique dont le montant est au moins équivalent au double de celui-ci.

- le prêt à taux zéro du dispositif Nacre (Nouvel accompagnement pour la création et la reprise d'entreprise): S’adresse aux créateurs demandeurs d’emploi. La somme empruntée est comprise 1.000 et 8000 € et doit également être couplée avec un prêt bancaire. Ce prêt est proposé par un ensemble de réseaux d'accompagnement comme Initiative France, France Active, l'Adie.

- le prêt d’honneur : Il s’agit d’un prêt sans garantie, à taux zéro. Les montants peuvent atteindre 50.000 €. Le prêt d’honneur est accordé par certains desdits réseaux comme Initiative France, le Réseau Entreprendre, France Active.

- le micro-crédit Adie (Association pour le droit à l'initiative économique) : Accorde des crédits aux personnes dites "exclues du système bancaire" afin que celles-ci puissent démarrer ou développer leur projet.

Voici 4 sites web utiles à consulter afin d'aborder plus sereinement votre création d'entreprise : initiative-france.frfranceactive.orgadie.orgreseau-entreprendre.org


Osez 1 accès facilité au crédit bancaire avec le FGIF

L’objectif du FGIF est de faciliter l’accès au crédit bancaire des femmes pour entreprendre. Cela leur permet de financer plus aisément  la création, la reprise ou le développement de leur entreprise. Il s'agit d'un fonds de garantie. Comment obtenir un financement pour entreprendre au féminin ?

Qui sont les éventuels bénéficiaires ? Toutes les femmes qui veulent créer, développer ou reprendre. Toutefois, la création ou la reprise doit avoir eu lieu depuis moins de 5 ans.

Les caractéristiques ? La durée du prêt garanti : entre 2 et 7 ans. Le montant de ce prêt : 5000 euros minimum. Le taux de couverture du prêt par le FGIF : maximum 70% plafonné à 45000 euros. Et puis le coût total de cette garantie pour l’entreprise : 2,5% du montant garanti.

Pour réaliser votre demande : contactez le Fonds territorial du réseau France Active de votre région. Celui-ci qui vous communiquera la liste des pièces à réunir au préalable avant que votre dossier puisse être étudié.


Obtenir un financement de création d'entreprise grâce aux fonds de garantie


À quoi sert un fonds de garantie bancaire ?

Les fonds de garantie facilitent l'accès au crédit en apportant leur caution auprès des banques. Voici les principaux :

Pour les PME : le fonds de garantie Bpifrance

Bpifrance garantit entre 40 à 70 % de remboursement du financement. C'est également ce fond qui supporte les Prêts à la création d'entreprise PCE.

À noter : La Région Île-de-France complète ce dispositif national en augmentant la garantie apportée par le fonds Bpifrance afin de faciliter l’accès aux prêts.

En savoir plus sur Bpifrance http://www.bpifrance.fr/

Pour les TPE : le fonds de garantie France active

En savoir plus : http://www.franceactive.org/

Pour les artisans, commerçants, TPE : le fonds de garantie Siagi et la Région Île-de-France

En savoir plus : http://www.siagi.com/

Pour les femmes : il existe en effet un fonds de garantie spécialement conçu pour la création, la reprise, le développement d'entreprise à l'initiative des femmes (FGIF). En savoir plus :


Bon à savoir, des prix existent pour gratifier les femmes qui s'investissent dans la création d'entreprise.

  • Le prix de l'Entrepreneuse

L'association récompense chaque année 4 femmes entrepreneures. Les gagnantes se voient offrir des ouvrages professionnels de la maison d’édition spécialisée Dunod. Elles reçoivent par ailleurs des formations dispensées  par les partenaires de l’association. En savoir plus sur le Prix de l’entrepreneuse

 
  • Le prix Irène Joliot-Curie
Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur de la Recherche et Airbus Group, ont mis en place ce prix. Il décerne des récompense aux femmes candidates dans 3 catégories différentes :

  • la « Femme scientifique de l’année » reçoit 40.000 € de gains au regard de sa contribution dans le domaine de la recherche publique;
  • la « Jeune Femme scientifique », celle-ci obtient 15.000 € pour récompenser ses travaux et sa spécialisation dans un domaine précis;
  • le prix du « Parcours Femme entreprise »,  récompense une femme qui a fondé une entreprise innovante, ou qui développe des solutions créatives au profit de la recherche et développement d’une entreprise. La dotation attribuée s’élève à 15.000 €.

En savoir plus sur le prix Irène Joliot-Curie

Corinne Gicquel accompagne les créatrices d'entreprises en franchise depuis plus de 10 ans. Elle sait parfaitement identifier les meilleurs projets d'ouverture de franchise les plus adaptés à vos besoins personnels.