Ouvrir une franchise, les métiers que les femmes n'envisagent pas

Quels métiers en franchise pour les femmes ?
Ceux que l’on ne soupçonne pas…

#devenirfranchise #femmesentrepreneures #ouvrirunefranchise #reconversionprofessionnelle #changerdemetier #nouvelleviepro #ouialafranchise

Depuis plus de 20 ans, le secteur de la franchise affiche une croissance et une activité qui ne faiblissent pasLe marché de la franchise a le vent en poupe et représente un CA de 67,89 milliards d’euros en 2019 (+9,3)

Un marché en forte croissance avec 2049 réseaux , une quarantaine de secteurs différents (46 % dans le commerce et 54 % dans les services) en 2020 et + de 100 nouveaux concepts par an.

Le principe de base de la franchise est de créer sa boite en apprenant un nouveau métier et de proposer une activité quasi clé en main avec un modèle économique qui a fait ses preuves.

Et les statistiques confirment que 74% des franchisés sont d’anciens salariés qui investissent dans une activité pour laquelle ils n’ont pas spécifiquement de connaissances ou d’expérience. Ceci prouve pour le moins que cette inexpérience n’est pas un caractère rédhibitoire pour le franchiseur qui le pousserait à ne pas retenir la candidature d’un(e) futur(e) franchisé(e).  

Si la barrière de l’expérience disparaît, la bonne nouvelle est qu’il n’y a pratiquement pas de limite dans l’offre d’activités et de réseaux :

Immobilier, promoteurs, automobile, coiffure, esthétique, bien être, alimentation générale, boulangeries, prêt à porter, meubles, informatique, restauration, services aux personnes, rénovation de l’habitat, nettoyage, bâtiment,… et d’autres professions comme la santé, le management, le multi-services aux entreprises le coaching d'entreprise que bon nombre de cadres n’envisagent qu’en indépendant classique..

Alors pourquoi se limiter aux activités dites « féminines » ? 

La mixité existe en franchise et les femmes s'investissent de plus en plus dan des métiers qui ont été longtemps réservés aux hommes Dom&Vie ( adaptation du domicile des séniors) Midas (réparation auto) Temporis  (travail temporaire) RAISON Home (Agencement intérieur à domicile )), Mail Boxes Etc (expédition, impression, domiciliation), Crédit Conseil de France  (le courtage en crédits), LDLC (informatique), Ulysse Transport (transport des personnes à mobilité réduite) etc…

 Au final, il n’y a pas réellement de métiers réservés aux hommes, mais plutôt des domaines d’activité dans lesquels les femmes n’osent pas aller et les barrières sont souvent psychologiques. Alors ayez confiance en vous !!

 L’essentiel après tout n’est pas tant l’activité en tant que telle mais surtout de choisir :

  • Un secteur d’activité qui vous convient et vous motive
  • Un franchiseur qui vous inspire confiance et avec lequel vous avez envie de travailler
  • Un franchiseur qui partage les mêmes valeurs
  • Un modèle qui a fait ses preuves

Les franchiseurs tablent plus sur des traits de caractère de l''entrepreneur:à savoir  un bon sens commercial, un bon sens de l'écoute, une bonne organisation, de la rigueur, un bon relationnel à l'échelle locale,et de l'intérêt pour son métier.

Car finalement le franchiseur s’attachera à identifier auprès des candidates aussi de bons partenaires qui croient en son concept

  •  leur motivation à s’investir dans le réseau et à défendre la marque,
  •  leur sens du commerce,
  • leurs compétences en management (et l’on sait que les femmes sont plutôt performantes en matière de gestion !

Autre astuce pour ne pas se tromper : Faire un stage d’immersion chez un franchisé. Une occasion unique de découvrir votre éventuel nouveau métier de l’intérieur, de mieux en saisir les particularités et aussi les difficultés. Un entrepreneur averti en vaut deux !

Source : Fédération Française de la Franchise et www.reconversionenfranchise.com


Corinne Gicquel accompagne les créatrices d'entreprises en franchise depuis plus de 10 ans. Elle sait parfaitement identifier les meilleurs projets d'ouverture de franchise les plus adaptés à vos besoins personnels.