Franchise : Les secteurs les plus porteurs pour une reconversion professionnelle

Franchise : Les secteurs les plus porteurs pour une reconversion professionnelle

services

Dans quel métier se reconvertir à 30 ans ? à 40 ans ? à 50 ans ? Evidemment, l’un des premiers critères c'est la possibilité de pouvoir vivre avec les revenus générés de votre franchise. Vient ensuite (ou en même temps) l’envie de réaliser ce métier. L’idéal est donc de choisir celui-ci dans un secteur qui a le vent en poupe, pour être sûre de réaliser le bon choix. Voici quelques idées pour vous reconvertir en 2017/2018.

- Les services à la personne

230 000 emplois créés entre 2006 et 2007 : les services à la personne ne cessent de croître et constituent aujourd’hui encore, en 2017, l’un des secteurs les plus porteurs pour se reconvertir.

De fait, l’allongement de la durée de vie impose un nécessaire accompagnement des personnes âgées ou dépendantes, à plus forte raison à une époque où les seniors expriment pour beaucoup le souhait de rester autonomes.

Mais les services à la personne englobent aussi la garde d’enfant, l’aide aux devoirs, les petits travaux de jardinage... Bref : au-delà du marché des seniors, les services à la personne regorgent de métiers dans lesquels se reconvertir.

- La restauration rapide

Si la restauration connaît depuis quelques années une baisse régulière d’activité, la restauration rapide, elle, a encore de beaux jours devant elle.

Mais attention, pas n’importe quelle restauration rapide : aujourd’hui, ce sont les niches qui fonctionnent le mieux. En particulier avec des concepts très marqués : low-cost ou au contraire haut-de-gamme, burgers gastro, food-trucks, univers caractéristique, etc.

Notons également que les salons de thé, bars à thème et autres curiosités très spécifiques rencontrent également depuis quelques années un franc succès.

- L’immobilier

Qui continue de bien se porter malgré des prix de l’immobilier en baisse dans toute la France, les agents et mandataires immobiliers, eux, ne connaissent pas la crise !

Certes, pour devenir agent immobilier, il faut obtenir une autorisation de la préfecture, délivrée sur la base d’un dossier, mais il existe de nombreux réseaux qui embauchent des agents commerciaux considérés aux yeux de la loi comme des mandataires immobiliers. Et là, pas besoin d’autorisation.

- Les services aux entreprises

Le nombre d’entreprises nouvellement créées augmente de 6% en moyenne par an ! C’est dire si les TPE et les petites PME représentent un marché colossal pour qui saura se positionner sur le bon créneau de services : nettoyage, conseil, secrétariat externalisé, etc. Il existe là encore une multitude de métiers dans lesquels se reconvertir.

- La beauté minceur

Que ce soit à travers les salles de remise en forme, les centres d’amincissement, les centres esthétiques ou bien d’autres encore, la beauté minceur est étonnamment un secteur qui continue de très bien se porter… et qui continue même de grimper !

L’investissement initial est bien souvent plus élevé que dans d’autres secteurs (local, mobilier, équipement, etc.) mais le jeu peut vraiment en valoir la chandelle.

La franchise : des opportunités qui s’ouvrent constamment

Evidemment, tous ces métiers existent en franchise ! Et de nombreuses enseignes recrutent régulièrement de nouveaux franchisés pour assurer leur maillage du territoire. Le grand avantage, outre le fait qu’il est moins risqué de se lancer en franchise que seul, c’est que le franchiseur assure une formation initiale de ses nouveaux franchisés. Le nouveau métier, c’est donc lui qui le transmet !

Si vous voulez en savoir plus sur la franchise, si vous souhaitez être accompagnée dans votre parcours de reconversion ou si vous souhaitez rencontrer des experts, des franchiseurs et des franchisées,  inscrivez-vous !