Futures franchises des aides au financement pour vous aider FGIF

Reconversion professionnelle

Le blog de la reconversion professionnelle
au féminin


Futures créatrices : l'aide au crédit bancaire par le FGIF

L'accès au crédit bancaire pour toutes les femmes qui lancent en solo, en franchise ou en reprise secteur d'activité,  sans condition de ressources, quels que soient le statut  de la créatrice (salariée, sans emploi…), la forme juridique de l’entreprise, son secteur d’activité.

Qui dit création d'entreprise rime avec financement et il en va de la pérennité de l’activité. L'accès à celui-ci n'est pas toujours chose aisée entre les garanties exigées par les banques pour emprunter et l’apport personnel souvent insuffisant.

Difficultés à être suivies par les banques, craintes liées à l’engagement du patrimoine personnel, difficultés à trouver les bonnes informations sur la création d’entreprise et l’obtention des financements nécessaires : les freins à la création d’entreprises par les femmes sont nombreux.

L'État a mis en place un outil d’aide à la création dédié aux femmes. Le FGIF ( Fonds de garantie à l’initiative des femmes) vise à faciliter l’accès au crédit bancaire. Il s'adresse aux entrepreneures qui veulent lancer leur projet en solo, en franchise ou en reprise. Ces dernières sont accompagnées dans leurs démarches par France Active.

Pour qui ?

Le FGIF peut être attribué à toutes les femmes qui veulent créer, développer ou reprendre une entreprise ; sans condition de ressources, quels que soient le statut  de la créatrice (salariée, sans emploi…), la forme juridique de l’entreprise, son secteur d’activité.
La responsabilité de l’entreprise doit être assumée en titre et en fait par une femme. L’entreprise bénéficiaire doit avoir été créée ou reprise depuis moins de 5 ans.

Pour quoi ?

Le FGIF apporte une expertise bancaire et une garantie d’emprunt. Ce dispositif national cumule les atouts pour chaque entrepreneure. La garantie bancaire est apportée sur des prêts dès 5000 euros et pour une durée entre 2 à 7 ans. Celle-ci peut couvrir jusqu'à 70% du montant du prêt dans la limite de 45.000 euros pour une  garantie de 2,5% du montant du prêt consenti.

Comment ?

  1. Les futures créatrices d'entreprises doivent télécharger un document qui figure sur le site internet de France Active.  www.franceactive.org
  2. Sitôt le dossier complété, vous êtes conviées Mesdames à vous rapprocher de l'antenne locale de France Active. Leurs équipes spécialisées vous accompagnerons de sécuriser le montage financier de votre projet
  3. il vous reste à mobiliser les financements et effectuer une demande de prêt avec l’appui de la garantie bancaire

A quel moment contacter une plateforme France Active ?

Après l’accompagnement par les partenaires de la création d’entreprise : CCI, (chambres de Commerce et d'Industrie )  CMA, (Chambres des Métiers et de l'Artisanat)  BGE, (Boutiques de Gestion)  experts-comptables…


En témoignent les chiffres :

Le Fonds de garantie à l’initiative des femmes, affiche des résultats en forte croissance d'année en année. En 2016, le chiffres parlent d'eux-mêmes. Ce ne sont pas moins de 2281 garanties réalisées (+10%), 70 millions d’euros mobilisés (+25%). Ce dispositif contribue fortement à asseoir la pérennité des entreprises au delà de la barrière fatidique des 3 ans. Seulement 66% des entreprises passent ce cap habituellement., elles sont plus de 80% à franchir ce cap lorsque la créatrice a bénéficié du FGIF.


Intervention de Me Fanny LIENART de Nord Pas de Calais Actif  à l'occasion de la journée RENCONTRE du  jeudi 19 octobre à Arras ; inscrivez vous





Corinne Gicquel accompagne les créatrices d'entreprises en franchise depuis plus de 10 ans. Elle sait parfaitement identifier les meilleurs projets d'ouverture de franchise les plus adaptés à vos besoins personnels.